Témoignage d’aidant/généraliste1

« Les premiers symptômes ont été insidieux, cette maladie s’introduit toujours insidieusement. Maman était quelqu’un qui ne parlait pas beaucoup, qui s’exprimait peu, qui était peu démonstrative et j’ai perçu quelques problèmes, par exemple j’ai su qu’elle était allée un jour demander à sa voisine, dans le village où elle était, de lui demander à goûter, qu’elle n’avait rien à manger chez elle et ce n’était pas du tout le style de maman qui était quelqu’un d’indépendant, de solide et ça m’a surpris. Nous étions un peu éloignés et on se téléphonait souvent et maman appelait moins souvent ou quand je l’appelais, si je lui demandais si elle avait des nouvelles elle me disait non, alors que je savais que par ailleurs elle avait des nouvelles de ma fille, d’une cousine germaine qui était relativement proche donc des petits signes comme ça, insidieux mais pas forcément très importants. On se rendait compte qu’elle avait un problème mais pas de cette importance-là. »

La zone utile

Visionnez ici le contenu correspondant à la séance sélectionnée. Passez à la séance suivante en cliquant sur les vignettes ci-dessous.

Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour sélectionner un nouveau contenu :

Brochures associées :

Trouver une association départementale pour obtenir cette brochure Trouver une association départementale pour obtenir cette brochure

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit.

Votre compte a bien été enregistré, nous vous avons envoyé un email de confirmation

Retour à la page d'accueil

Votre message a bien été envoyé

Retour à la page d'accueil

Récupération de mot de passe

Connexion au compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux 3 premiers modules du guide.

J'ai un compte

Connectez-vous

Je n'ai pas de compte

Inscrivez-vous gratuitement