L’évolution des zones touchées

La maladie d’Alzheimer évolue sur plusieurs années et varie beaucoup d’une personne à l’autre. Les lésions cérébrales touchent d’abord la zone des hippocampes située dans les lobes temporaux. Elles vont ensuite gagner progressivement les autres lobes cérébraux, les lobes pariétaux, occipitaux et frontaux selon un schéma précis et dans un ordre pratiquement invariable.

Quelle différence y a-t-il entre un cerveau sain et un cerveau atteint de la maladie ? La recherche nous a montré qu’un cerveau atteint de la maladie d’Alzheimer était atrophié donc plus petit et plus léger, que les ventricules prenaient de plus en plus d’espace et que l’hippocampe rétrécissait.

La zone utile

Visionnez ici le contenu correspondant à la séance sélectionnée. Passez à la séance suivante en cliquant sur les vignettes ci-dessous.

Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour sélectionner un nouveau contenu :

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit.

Votre compte a bien été enregistré, nous vous avons envoyé un email de confirmation

Retour à la page d'accueil

Votre message a bien été envoyé

Retour à la page d'accueil

Récupération de mot de passe

Connexion au compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux 3 premiers modules du guide.

J'ai un compte

Connectez-vous

Je n'ai pas de compte

Inscrivez-vous gratuitement